Blog annuaire2010.com
Image default
Santé

L’importance du détartrage

Dans le cadre des soins dentaires, le détartrage est un procédé très important. Ce n’est pas un soin en soi, mais plutôt une mesure de prévention pour les éventuelles détériorations qui peuvent affecter les dents. On a ici affaire à un entretien qui doit se faire régulièrement.

Tartre et détartrage : qu’en est-il ?

Le tartre est dû à la calcification de la plaque dentaire. En fait, il se crée essentiellement à partir des restes d’aliments et des microbes qui restent dans la bouche. Pour prévenir cela, une hygiène bucco-dentaire rigoureuse peut se faire, mais il est également recommandé d’effectuer régulièrement un détartrage tous les 6 mois. Certes, on peut bien se brosser les dents, cependant les tartres ne peuvent pas totalement être éliminés par le brossage habituel. Le brossage aide seulement à l’entretien de l’état des dents, mais n’est pas une solution intégrale contre les tartres. Plus on a de tartre, plus les microbes se fixent plus facilement et la bouche sentira de plus en plus mauvais.

Détartrage : définition et procédés

Le détartrage est une intervention du dentiste consistant à enlever le tartre accumulé par la dentition. Il existe deux sortes de détartrage : le supra-gingival et le sous-gingival. Il n’y a que les résultats du détartrage gingival qui est réalisé sur la partie visible des dents qui pourra être constatée extérieurement. C’est celui-là qui permet de blanchir les dents. En ce qui concerne le détartrage sous-gingival, comme son nom l’indique, elle consiste à travailler sur la partie interne de la gencive et n’est donc pas visible. C’est pourtant le tartre qui se trouve à cet endroit qui est le plus nocif.

La fréquence de détartrage

La fréquence de détartrage a été fixée à un intervalle de 6 mois selon une règle générale. Toutefois, celle-ci est à titre indicatif. Par ailleurs, la fréquence de détartrage dépend en fait de la quantité et la rapidité à laquelle se constitue le tartre. Il n’y a donc pas réellement d’intervalle exact pour tout un chacun. Tout va dépendre de l’état des dents. Ceci veut aussi dire qu’il faut régulièrement consulter un dentiste. Comme il faudra tout le temps consulter un dentiste, cela veut dire qu’il faudra régler des frais de consultation à chaque fois. Pour éviter cela, il est préférable de recourir à une mutuelle. En faisant un tour sur internet, il n’est pas difficile de trouver la meilleure mutuelle dentaire correspondant à ses besoins.

Le but du détartrage et les instruments utilisés

Le détartrage s’adresse aux gens de tous les âges, qu’il s’agisse d’enfant ou d’adulte. Ainsi, dents de lait ou pas, il faut se faire nettoyer les dents chez le dentiste. Le détartrage n’évite pas que la mauvaise haleine. Elle évite la détérioration générale des dents. Ainsi, il y a moins de risque de Carrie dentaire. Lors d’un détartrage, plusieurs instruments sont utilisés. C’est alors que le dentiste peut recourir à :

  • Des appareils ultrasoniques. C’est ce qui est le plus utilisé avec les curettes et les grattoirs à extrémité tranchante.
  • Des appareils ultrasoniques vibratoires. Ce dernier est intéressant du fait qu’il est indolore.
  • Des grattoirs qui ont une action purement mécanique.

Autres articles

Perdre du poids vite avec les gélules brûleur-graisses

Laurent

Comment reconnaître une bonne mutuelle santé ?

Laurent

Zoom sur le remboursement de prothèse capillaire chez la femme

Claude

Quels sont les bienfaits de la gymnastique sur la santé ?

Laurent

Lithothérapie : comment choisir sa pierre de protection ?

sophie

Combien de personnes sont obèses ?

Laurent