Faites connaissance avec le métier de diagnostiqueur immobilier

Faites connaissance avec le métier de diagnostiqueur immobilier
Rate this post

Le diagnostiqueur immobilier est un professionnel qui intervient préalablement dans la cession ou la location d’une maison ou d’un appartement. Dans le cadre de ses missions, il procède à l’audit et au diagnostic des installations électriques ainsi qu’aux risques d’exposition au plomb.

Que fait un diagnostiqueur immobilier ?

Avant qu’un immeuble fasse l’objet d’une vente, d’une location ou que son propriétaire décide d’y effectuer des travaux, plusieurs diagnostics sont obligatoirement requis. Cette étape exige l’intervention d’un diagnostiqueur immobilier.

Conformément aux dispositions légales, ce professionnel vérifie et constate tous les risques environnementaux et sanitaires auxquels peuvent s’exposer les occupants de l’immeuble. Équipé de matériels précis, il procède à des prélèvements en vue d’une analyse, calcule la superficie totale de la maison, etc.

À la fin de sa descente, le diagnostiqueur immobilier établit un rapport et propose des solutions pour résoudre les problèmes rencontrés sur les lieux.

Quelles sont les compétences requises pour exercer ce métier ?

Avant tout, un diagnostiqueur immobilier doit avoir un sens de l’observation pointu, sinon il ne serait pas apte à constater les anomalies présentes dans un appartement. Il doit également avoir une connaissance solide des techniques du bâtiment. Polyvalent, ce professionnel doit également pouvoir maîtriser les différentes lois et réglementations relatives à l’immobilier.

Un bon diagnostiqueur immobilier est une personne rigoureuse. Son travail exige en tout temps une précision. Enfin, il doit avoir un sens du relationnel puisqu’il est amené à entrer en contact avec différentes personnes.

Formations et débouchés

Un Bac+2 en bâtiment est le minimum requis pour devenir un diagnostiqueur immobilier. Si vous disposez donc d’un BTS technico-commercial spécialisé, une Licence professionnelle métier du BTP ou que vous avez un DUT génie civil, vous pouvez aspirer à exercer ce métier.

L’acquisition de plusieurs certifications est ensuite exigée. Délivrées par le Comité Français d’Accréditation, leur obtention est payante et une certification n’est valide que pour 5 ans. Un renouvellement est donc obligatoire.

Un diagnostiqueur immobilier peut travailler pour son compte personnel. Il peut aussi intégrer un cabinet spécialisé ou une entreprise dans le bâtiment. Et comme le recours à ce professionnel est exigé par la loi avant la vente ou la location d’un immeuble, nombreuses sont les offres d’emplois y afférant.

Quid de la rémunération du diagnostiqueur immobilier

En moyenne, un diagnostiqueur immobilier dépourvu d’expérience gagne mensuellement entre 1700 et 2000 euros bruts. Pour les plus expérimentés, cette rémunération atteint les 3000 euros.