Blog annuaire2010.com
Image default
Entreprises

Pourquoi confier la comptabilité à un intérimaire ?

L’intérim s’impose comme une solution idéale pour palier à un manque de personnel pendant une période où l’activité est intense. Ce type de contrat confère une souplesse à l’entreprise qui fait face à des imprévus, notamment quand un employé est en long congé maladie ou congé de maternité et doit être remplacé au pied levé. Selon les statistiques des groupements professionnels des agences d’intérim, trois demandes sur quatre sont faites la veille pour le lendemain.

Avantages du travail en intérim

L’objectif du travail en intérim et de faire gagner aux entreprises. En effet, l’organisation d’un recrutement est très chronophage car il faut passer une annonce, classer les CV, interviewer les candidats et remplir une grille de sélection. Par ailleurs, il n’est pas garanti que cela débouche sur le résultat escompté. Les responsables qui devaient s’en occuper peuvent donc se consacrer pleinement à leurs activités habituelles.

Dans le cas où l’intérimaire ne correspond pas au poste ou n’a pu se présenter, l’agence le remplace immédiatement et sans coût supplémentaire, alors que dans le cadre d’un CDD, il faut mettre fin au processus de recrutement et recommencer à zéro. Par ailleurs, une mention « période de souplesse » spécifique à l’intérim permet d’avancer ou de reporter le terme de la mission à raison d’un jour pour cinq jours ouvrés pour un maximum de dix jours.

Pour l’employé, le travail en intérim offre la possibilité d’être affecté à un autre poste dans une autre entreprise et dans la même zone géographique, et ce pour le même salaire. Pour l’entreprise, si pour des raisons exceptionnelles, l’intérimaire est absent, l’agence ne facture que les heures travaillées. A cela s’ajoute un service de qualité assuré par des professionnels.

L’intérim dans les métiers de la comptabilité

Trouver des comptables, contrôleurs de gestion ou responsables de la paie intérimaires est de plus en plus facile grâce au grand nombre de candidatures disponibles. Selon les agences, la majorité des candidats ont à leur actif entre trois et cinq d’expériences professionnelles et maîtrisent des logiciels de comptabilité comme Oracle ou Sap, les plus utilisés actuellement.

Côté qualification professionnelle, les salariés des métiers de la comptabilité en intérim sont généralement titulaires d’un BTS en comptabilité et gestion, d’un diplôme d’études comptables et financières (DECF) ou d’un diplôme supérieur de comptabilité et Gestion (DSCG). Les secteurs concernés sont très diversifiés : grande distribution, BTP, banques, fonction publique, transports…

Autres articles

Comment installer des panneaux led et écrans à affichage dynamique dans son commerce ?

Laurent

L’importance d’un service de conciergerie professionnel au sein d’un immeuble d’habitation ou à domicile

Laurent

Pourquoi faire la formation continue ?

Laurent

Goodies entreprise : un accessoire utile pour les événements

Laurent

La propreté parfaite de vos bâtiments, avec Allo Nettoyage

France Net

La facture électronique : qu’est-ce que c’est ?

sophie