Blog annuaire2010.com
Image default
Emploi

Les essentiels à comprendre pour devenir Personal Shopper

Vous voulez devenir Personal Shopper, mais vous comprenez moins à quoi consiste ce métier ? Bonne nouvelle, cet article vous servira de guide pour mieux connaître ce qu’est exactement un Personal Shopper. Car actuellement, c’est devenu une carrière valide et viable.

Le poste de Personal Shopper, description

En général, le poste de Personal Shopper consiste à fournir des conseils d’experts et offrir des services le plus pertinents possibles, à des acheteurs particuliers, ou à des vendeurs. À cet égard, un Personal Shopper doit avoir des connaissances avancées sur les produits, les services ainsi que les tendances en cours. On peut dire que les Personal shoppers sont des consultants de confiance, pour les acheteurs souhaitant une meilleure orientation d’achats, et pour les vendeurs souhaitant écouler leurs produits.

Dans le poste de Personal Shopper, vous développerez des relations profondes et durables avec vos clients, et vous communiquerez régulièrement avec eux, de manière proactive en tant que conseiller professionnel. Les Personal Shoppers doivent alors disposer d’une meilleure qualité de service, en matière de ventes, ainsi qu’en matière d’achats. Pour mieux vous repérer dans ce métier, une formation Personal Shopper à Paris pourra vous aider.

Responsabilités clés d’un Personal Shopper

En général, le Personal Shopper oriente un client vers le produit convenable à son style, à ses goûts et à son budget. C’est pourquoi, ce travail nécessite une parfaite connaissance de ce dernier. Dans ce métier, il est possible que le client soit une boutique, un grand magasin, ou un particulier. En conséquence, il est important, pour un Personal Shopper, de savoir s’adapter avec tous. Et puisqu’il s’agit d’un métier de conseiller, le Personal Shopper peut offrir des services en ligne. C’est idéal pour réduire les déplacements.

En tant que Personal Shopper, vous serez chargé de supporter des clients fidèles, qui font des ventes ou des achats fréquents. À l’aide d’une variété de méthodes de communication, vous exposez vos clients à une expérience d’achat inspirante et productive. Le résultat de vos efforts en tant que Personal Shopper devrait donc se traduire par des services efficaces, centrés sur chaque client. Aussi, vous pourrez même vous occuper de l’intégralité des tâches, pendant que vos clients consultent le Blog des conseillers en image en France.

D’une vue globale, les conseils des Personal Shoppers se portent sur les vêtements, les meubles, les électroménagers, les appareils domestiques, etc. Cependant, ils peuvent aider leurs clients à rechercher les articles que ces derniers souhaitent.

Comment se communique un Personal Shopper ?

Pour s’entretenir avec leurs clients, les Personal Shoppers s’équipent de différents outils. À cet égard, un Personal Shopper utilise, généralement, le courrier, l’e-mail, les réseaux sociaux, le téléphone ainsi que la communication en face-à-face. Mais l’avancée de la technologie leur offre des moyens plus poussés. Par exemple, pour s’entretenir à distance, les Personal Shoppers peuvent profiter des plateformes en ligne de Visioconférence. Pour cela, ils peuvent utiliser des applications célèbres comme Skype ou Zoom.

Comment réussir dans ce métier ?

Pour réussir en tant que Personal Shopper, vous devez posséder des compétences supérieures en communication écrite et verbale. Les aptitudes à la vente, à l’organisation et à la gestion autonome du temps, seront également essentielles pour les personnes occupant ce poste. Aussi, une bonne maîtrise d’un calendrier de rendez-vous, vous permettra d’accorder toute votre attention à chaque client. Pour pouvoir remplir les documents requis, vous devrez avoir des compétences en informatiques générales et une connaissance des logiciels de bureaux, comme les Microsoft Offices. Puisque le travail de Personal Shopper est axé sur les rendez-vous, votre horaire peut être irrégulier et comprendre, sans doute, des nuits, des week-ends et des jours fériés. Il faut que vous soyez conscient de cela.

Autres articles

Que faire après un DCG ?

Claude

Trouver un emploi, des conseils à retenir

Laurent

Comment devenir mécanicien automobile

Nathalie

Zoom sur le conseil en recrutement

sophie

Trouvez le numéro des recruteurs pour votre prochain emploi

Virginie

Différence entre expertise comptable et contrôle de gestion

Claude