Gestion de patrimoine, retraite, déclaration d’impôts, pourquoi faire appel à une aide administrative ?

Gestion de patrimoine, retraite, déclaration d’impôts, pourquoi faire appel à une aide administrative ?
Rate this post

L’aide administrative fait partie des activités régies par l’article D. 7231-1 du Code du travail. Cela peut prendre la forme d’une assistance en matière de déclaration fiscale comme les revenus, l’impôt sur la fortune immobilière (IFI) ou d’une correspondance personnelle telle que les relations avec l’administration, les assurances ou le règlement de petits contentieux. Cela consiste également à fournir une aide à la gestion des finances personnelles, notamment les relations avec les banques ou le suivi de contrats.

Les caractéristiques de l’aide administrative

L’aide administrative concerne aussi la reconstitution de carrière avant un départ en retraite ou l’assistance à la gestion du patrimoine hors optimisation fiscale. Les domaines qui n’en font pas partie sont la rédaction des actes juridiques relevant de la compétence des professionnels du droit, la rédaction d’œuvre littéraire ou d’une biographie et les prestations de service aux particuliers effectués hors du domicile du bénéficiaire.

Des avantages fiscaux à la clé

Argent, Billets, Calculatrice, SauverLe calcul des impôts, la déclaration en ligne ainsi que les démarches et formalités sont laborieux pour bon nombre de contribuables. Il en est de même pour le calcul de la pension de retraite. A cela s’ajoute le manque de temps pour le classement et l’archivage des documents. Tous ces paramètres justifient le recours aux services de professionnels en assistance administrative qui se chargent de vous accompagner et de sécuriser vos actions. En effet, la discrétion figure parmi les obligations de ces professionnels.

L’aide administrative est particulièrement pertinente en matière de déclaration d’impôts. Et pour cause, de nombreux éléments sont à prendre en compte : activité salariée, auto-entreprenariat, frais réels, autres éléments en rapport avec la situation du déclarant… Les experts sont aux cotés du bénéficiaire pour l’optimisation de ses démarches.

Il en est de même en matière patrimoine et de succession. En effet, il s’agit d’affaires mettant en scène des membres du cercle familial et dont dépend l’équilibre des personnes concernées qui peuvent être mineures ou en situation d’incapacité juridique. Ces subtilités justifient également que l’on s’adjoigne des services de professionnels.

Notez que le recours à l’aide administrative permet de bénéficier du taux de TVA réduit à 10% et d’une réduction de l’impôt sur le revenu de 50% sur le montant des factures des prestations de service à la personne. Un plafond de 12000 euros par foyer fiscal, de 13500 euros par foyer avec enfant à charge, 15000 euros par foyer avec plusieurs enfants et 20000 euros pour les personnes dépendantes, est applicable.