Comment choisir votre escalier en colimaçon

Si vous souhaitez un escalier pour accéder à votre étage dans une pièce qui dispose de peu de place, l’escalier en colimaçon est le compromis idéal. Également appelé escalier hélicoïdal, il s’adapte parfaitement à tous les intérieurs. Bien que très ancien dans son mode de conception, il a su s’adapter au fil du temps à nos intérieurs grâce à son côté esthétique et moderne. Petit aperçu des caractéristiques d’un escalier en colimaçon

Les caractéristiques de l’escalier hélicoïdal

Un escalier en colimaçon ou hélicoïdal est facilement reconnaissable par sa forme circulaire. Son principe de conception repose sur un mât central sur lequel toutes les marches sont fixées en rond les unes au-dessus des autres. Elles ne sont pas droites, mais resserrées vers le centre donc elles seront plus larges d’un côté et il ne sera pas possible d’utiliser l’intérieur des marches. À la montée ou à la descente, on tourne autour du mât central. Son utilisation reste confortable dans la vie de tous les jours, mais ne permet pas le passage d’objets trop volumineux.

Les avantages d’un escalier en colimaçon

Le grand atout d’un escalier en colimaçon c’est le gain de place. C’est le modèle d’escalier qui prend le moins de place. Il est vraiment idéal pour les petits espaces. La largeur minimale d’un escalier hélicoïdal pour une utilisation confortable doit toutefois se situer autour d’un mètre 50. Autre avantage, il est très facile à installer parce qu’il n’a pas besoin de l’appui d’un mur. Il peut donc être positionné n’importe où dans une pièce, que ce soit en plein centre comme sur les côtés. Pour finir, l’escalier hélicoïdal n’est pas un escalier comme les autres de par son histoire et sa configuration. Il est une pièce décorative de votre intérieur et il peut refléter différents styles et différents genres. Vous pouvez le choisir sans poteau central et utiliser un limon. Il prendra plus de place, mais vous aurez un très bel escalier !

Les matériaux possibles pour un escalier en colimaçon

Il existe plusieurs matériaux pour faire votre escalier en colimaçon, mais les trois plus courants sont le bois, le métal ou le béton. Le bois est le plus classique. En plus de son côté esthétique qui n’est plus à démontrer, il est facile à utiliser et à former. C’est un matériau robuste, mais qu’il faudra tout de même entretenir régulièrement. Le métal, ou encore l’inox ou l’acier s’adaptent bien à des styles plus modernes, mais s’insèrent aussi très bien dans des intérieurs plus classiques. Un escalier en métal sera rigide et durable dans le temps. Il ne nécessite pas d’entretien particulier. Enfin les escaliers en béton sont très tendance et s’intègrent très bien dans les intérieurs modernes. Toutes les formes d’escaliers sont possibles, les finitions sont nombreuses. Un escalier en béton sera le plus résistant au temps et il est très facile à entretenir. Pour finir, vous pouvez aussi mixer plusieurs matériaux pour un effet différent. Vous pouvez par exemple mixer le métal et le bois ou encore le métal et le verre pour un escalier qui laissera passer un maximum de lumière.