Blog annuaire2010.com
Image default
Maison Deco

Ce que le four peut faire aujourd’hui?

Le four est l’un des appareils centraux de la cuisine. Après avoir formé une unité avec la table de cuisson pendant des siècles, connue de beaucoup sous le nom de cuisinière, de nos jours, la table de cuisson et le four sont généralement physiquement séparés. Pas étonnant : un four à hauteur de poitrine est bien plus simple d’utilisation. De plus, les appareils électriques modernes ont de nombreuses fonctions pratiques qui simplifient la cuisson et évitent un nettoyage fastidieux. Les fours ont vraiment besoin d’un tout nouveau nom, car la boulangerie n’est qu’une de leurs disciplines préférées. Le four d’aujourd’hui maîtrise également les processus de torréfaction douce, les grillades minutées, les fonctions de combi-vapeur ou même les processus de cuisson basse. Pour ce faire, ils se nettoient et sortent de leur ombre sous la table de cuisson grâce à un placement ergonomique.

Les faits les plus importants sur le four en un coup d’œil

Taille : les fours mesurent généralement 60 cm de large et de profondeur. Pour les petites cuisines, les célibataires ou les ménages qui cuisent moins, des fours compacts de seulement 45 cm suffisent. Les fours XL d’une largeur de 90 cm conviennent aux familles ou à ceux qui cuisent souvent à grande échelle.
Hauteur d’installation idéale : le four étant souvent installé séparément de la plaque de cuisson, la cuisine a gagné en flexibilité. Il est ergonomiquement logique d’installer l’appareil à la hauteur de vue et de travail. La règle d’or est la suivante : bord inférieur du four = bord supérieur du plan de travail, 10 à 15 cm sous le coude.
Programmes automatiques : vous sélectionnez simplement le plat que vous souhaitez préparer sur l’afficheur : le four se charge de régler lui-même la température, le type de cuisson, le temps de cuisson et l’apport d’humidité.
Fonction minuterie : affichage du temps restant et contrôle entièrement automatique du temps de cuisson. C’est ainsi que le repas arrive au point sur la table.
Thermomètre à rôtir : viande tendre garantie. Le thermomètre de rôtissage surveille la température à cœur et signale lorsque le rôti a atteint le degré de cuisson souhaité.
Porte du four : certains fabricants proposent des fours avec une porte de protection thermique. Des vitrages multiples spéciaux assurent une meilleure isolation afin que la chaleur ne puisse pas s’échapper de l’appareil. Le risque de brûlure en touchant la porte est automatiquement réduit au minimum. Les portes démontables pour un nettoyage optimal sont également pratiques.
Tiroir télescopique : il fait désormais partie de l’équipement standard d’un four moderne. Il permet de sortir les plaques du four sans effort et ne se contente pas de basculer vers l’avant.
Chariot de cuisson : ce module peut être complètement retiré du four. Les tôles sont fixées à la porte. Cette fonction n’est donc utile que lorsque l’appareil est proche du sol. Un chariot de cuisson n’est pas recommandé pour les fours encastrables à hauteur de poitrine.
Auto nettoyage : les Fours encastrés à pyrolyse, catalyse ou hydrolyse se nettoient plus ou moins, les résidus sont soit brûlés, soit dissous avec du liquide.

Hauteur et taille d’installation correctes

Le four s’est épanoui dans sa propre unité ; dans la planification de la cuisine moderne, il n’est souvent considéré que comme un appareil indépendant. Car il est pratique que le four et la table de cuisson soient chacun relié à des sources d’alimentation différentes. Ce n’était pas possible avec le poêle classique. Alors que la table de cuisson nécessite une connexion haute, tension, le four a besoin d’une prise 230 volts normaux. Vous êtes beaucoup plus flexible lors de la planification de votre cuisine. Et si vous optez pour la taille standard de 60 centimètres de large, vous pourrez facilement loger le four encastrable dans des armoires hautes normales. Les tiroirs chauffants, qui sont proposés dans la même largeur, peuvent également être idéalement combinés avec le four dans le mur de la colonne.

Pour que le four, qui est installé à hauteur de travail, puisse être utilisé de manière pratique, il doit être fixé de manière à ce que son bord inférieur se trouve approximativement au niveau du plan de travail. Pour les utilisateurs de cuisine particulièrement grands ou petits, il peut également être judicieux de placer le bord inférieur de 10 à 15 centimètres sous le coude.

Le four doit être aussi grand

Habituellement, un four fait 60 centimètres de large et tout aussi profond. Cette taille est généralement suffisante pour les familles. Cependant, si vous préparez souvent de grands plats pour de nombreux convives, vous devez envisager une largeur de 90 centimètres. Il y a même de la place pour deux oies de Noël. Les fabricants proposent également différentes hauteurs. Un four compact d’une hauteur de 45 centimètres peut suffire pour un seul foyer où l’on cuit peu. Cela économise de l’énergie.

Afin que le four s’intègre également parfaitement dans la cuisine sans poignée, plusieurs fabricants proposent désormais des portes sans poignée : vous pouvez utiliser un capteur tactile pour activer un système automatique pour ouvrir la porte du four vers le bas ou pour étendre doucement la glissière du four. D’autres modèles ont des poignées affleurantes que vous pouvez saisir par le bas et ouvrir la porte. Au lieu d’une lampe de four conventionnelle, des LED lumineuses assurent désormais une vue claire du contenu du four. Cela signifie que vous devez ouvrir la porte du four beaucoup moins souvent pour le vérifier. Cela permet d’économiser de l’énergie et donc de l’argent à long terme.

Hauteur et taille d’installation correctes

Le four s’est épanoui dans sa propre unité ; dans la planification de la cuisine moderne, il n’est souvent considéré que comme un appareil indépendant. Car il est pratique que le four et la table de cuisson soient chacun relié à des sources d’alimentation différentes. Ce n’était pas possible avec le poêle classique. Alors que la table de cuisson nécessite une connexion haute, tension, le four a besoin d’une prise 230 volts normaux. Vous êtes beaucoup plus flexible lors de la planification de votre cuisine. Et si vous optez pour la taille standard de 60 centimètres de large, vous pourrez facilement loger le four encastrable dans des armoires hautes normales. Les tiroirs chauffants, qui sont proposés dans la même largeur, peuvent également être idéalement combinés avec le four dans le mur de la colonne.

Pour que le four, qui est installé à hauteur de travail, puisse être utilisé de manière pratique, il doit être fixé de manière à ce que son bord inférieur se trouve approximativement au niveau du plan de travail. Pour les utilisateurs de cuisine particulièrement grands ou petits, il peut également être judicieux de placer le bord inférieur de 10 à 15 centimètres sous le coude.

Le four doit être aussi grand

Habituellement, un four fait 60 centimètres de large et tout aussi profond. Cette taille est généralement suffisante pour les familles. Cependant, si vous préparez souvent de grands plats pour de nombreux convives, vous devez envisager une largeur de 90 centimètres. Il y a même de la place pour deux oies de Noël. Les fabricants proposent également différentes hauteurs. Un four compact d’une hauteur de 45 centimètres peut suffire pour un seul foyer où l’on cuit peu. Cela économise de l’énergie.

Afin que le four s’intègre également parfaitement dans la cuisine sans poignée, plusieurs fabricants proposent désormais des portes sans poignée : vous pouvez utiliser un capteur tactile pour activer un système automatique pour ouvrir la porte du four vers le bas ou pour étendre doucement la glissière du four. D’autres modèles ont des poignées affleurantes que vous pouvez saisir par le bas et ouvrir la porte. Au lieu d’une lampe de four conventionnelle, des LED lumineuses assurent désormais une vue claire du contenu du four. Cela signifie que vous devez ouvrir la porte du four beaucoup moins souvent pour le vérifier. Cela permet d’économiser de l’énergie et donc de l’argent à long terme.

Autres articles

4 problèmes de plomberie courants et quand appeler les pros

Laurent

Organisatrice de la maison: au service de votre confort

France Net

Installation d’un réseau d’assainissement individuel

Laurent

Fuites d’eau à domicile – comment les trouver et les réparer ?

Laurent

Les outils dont vous avez besoin pour déboucher vos canalisations

Laurent

Se familiariser avec les serrures pour bien fermer sa porte

Laurent